Skip to content

60 ans des Thermes marins de Saint-Malo : « The thalasso fait partie de notre tradition » – Saint-Malo



What conjures up the sixtieth anniversary of the Grand hôtel des thermes de Saint-Malo?

Nous sommes les héritiers de ceux qui ont pris la décision, en 1963, de faire renaître une activité dans le Grand hôtel de Paramé, qui était fermé depuis la Seconde WW. Il faut d’ailleurs will noter que cet hôtel est un miraculé automotive beaucoup d’établissements de la côte ont été vendus en appartements. Ici, le Dr Heger, un médecin de Rennes, a eu l’idée d’utiliser le rez-de-chaussée pour créer un heart de thalassothérapie pour traiter le rhumatisme, l’arthrose et la poliomyélite. Près de 300 personnes de Saint-Malo, dont certains actionnaires plutôt modestes, ont eu la volonté d’Accompanier la renaissance de ce lieu.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de racheter cet hôtel, en 1981, alors qu’il était déjà en vente depuis 3 ans ?

Il est vrai que personne n’osait se lancer, automotive il y avait de nombreux travaux à réaliser, notamment la toiture et la menuiserie des fenêtres. À l’époque, je directais la thalasso de Quiberon après avoir été l’adjoint de Louison Bobet. Notre groupe familial a donc eu la volonté d’élargir la clientele des Thermes de Saint-Malo en améliorant la qualité de la restauration et de l’hébergement du Grand hôtel.

Après avoir été fermé pendant 18 ans, l’hôtel des thermes a été racheté en 1963 par un médecin pour en faire un heart de thalassothérapie. (Le Télégramme/Meven Le Moign)

Remark avez-vous développe l’activité ?

Upon arrival, we avons created a complete breakdown with a brand new grille tariff which corresponds to the brand new providers provided. Très vite, nous avons construit une piscine de natation. Nous avons aussi surélevé les toits du bâtiment. And surtout, nous avons created the aquatonic, for which nous avons deposited a patent. In 1987, we additionally took the place of our Spa, in an effort to combine the aesthetic remedies in our forfaits. Aujourd’hui, nous employons plus de 40 esthéticiennes à Saint-Malo, ce qui est inégalé en France. Notre développement nous permet additionally de proposer 177 rooms et 23 studios en classiment 5 étoiles.

La clientèle évolue-t-elle au fil des années ?

Il faut d’abord noter qu’en 60 ans, la moyenne d’âge de la clientèle a baissé. Elle est aujourd’hui autour des 50 ans. Nous accueillons notamment de plus en plus de jeunes mamans avec leur bébé. Avec le développement des moyens de transport, et notamment la liaison TGV avec Paris, nous avons aussi désormais une clientèle qui vient pour des séjours plus courts. En revanche, nous accueillons toujours une majorité de francophones, notamment automotive la thalasso fait partie de notre tradition.

Quelle significance accordez-vous au modèle d’entrepreneuriat familial ?

C’est notre custom. Cela a commencé avec mes mother and father, puis moi, puis mes enfants qui ont pris le relais. Extra je pense surtout aux salariés, pour lesquels nous assurons une continuaté et une fidélisation. Notre pressure est ainsi de proposer de l’investissement sur le lengthy terme et un robust relationnel.

Classé 5 étoiles, le Grand hôtel des Thermes compte, aujourd'hui, 45o salariés et reçoit, chaque années, 30000 curists.
Classé 5 étoiles, le Grand hôtel des Thermes compte, aujourd’hui, 450 salariés et reçoit, chaque année, 30 000 curists. (Groupe Raulic)

Quels sont vos prochains défis ?

Je pense, avant tout, à celui de l’énergie. Mon fils, Olivier, est très axé sur cet enjeu. Since 2019, we’ve got launched a diagnostic on vitality economies and good practices to place in place. Yearly, we additionally have interaction in renovation work with native companies. D’ici quelque temps, les chambres seront ainsi, par exemple, remises à neuf.

Il ya aussi le projet de heart de thalasso aux Nielles, contesté au tribunal administratif de Rennes. Huit ans après le launchement, êtes-vous toujours confiant sur sa réalisation ?

Disons que ce projet passe des obstacles. Mais je reste confiant automotive, sur les grands sujets débattus, le projet a été validé lors de la procédure. Et je rappelle que nous ne touchons pas au limonium, espèce protégée, qui est dans la falaise sur le website. On va donc au rythme des différentes procédures.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *