Skip to content

Des scientifiques détectent la tuberculose immediately à partir de l’air expiré des sufferers

Le diagnostic est l’un des problèmes majeurs de la tuberculose, une maladie infectieuse pulmonaire qui peut être mortelle. Il ya près de 10 thousands and thousands de nouveaux cas chaque année, mais on estime que près d’un tiers des cas passent sous les radars.

And cela est dû en partie aux méthodes de détection de la maladie. Il faut réaliser de nombreux examens : cliniques, radiologiques et surtout bactériologiques, c’est-à-dire rechercher la présence de la bactérie responsable de la maladie, Mycobacterium tuberculosis directement dans les expectorations, comprenez les crachats. Des méthodes d’analyses qui sont soit d’une faible sensibilité, soit longues et coûteuses… ce qui pose problème dans les régions du monde en voie de développement… en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud Est et les anciens pays de l’Union Soviétique, qui sont toutes trois les régions les plus touchées par cette maladie.

Un des objectifs de l’OMS est de réduire drastiquement d’ici à 2030 la mortality et l’incidence de la maladie. Elle calls for due to this fact the event of latest diagnostic instruments, speedy, efficient and surtout peu coûteux. Pour cela, ces scientifiques ont voulu searcher des traces de la bactérie pathogène directement dans l’air expiré des sufferers… et plus particulièrement dans le “condensat d’air exhalé”, c’est-à-dire dans l’eau contenue dans l ‘air que vous expirez continueellement – c’est d’ailleurs ça qui fait de la buée when vous soufflez towards a vitre – donc des sufferers ont soufflé dans un tube, dont l’air est refroidi pour que l’eau condense.

In consequence, sufferers who expertise tuberculosis, proteins, sugars and lipids belonging specifiquement to the micro organism and current in massive portions are expired on this air by sufferers.

Entretien avec Jérôme Nigoudirector of analysis CNRS à l’IPBS, Institut de Pharmacologie et de Biologie Structural à l’Université Paul Sabatier à Toulouse and co-author of the

examine

LES MATINS DE CULTURE – 852 JDS/02 ITW Jérôme NIGOU

1 min

The scientific methodology


58 minutes

L’industrie pétrolière ExxonMobil était au courant du réchauffement planétaire à come depuis la fin des années 70

Pour le mettre en évidence, les trois auteurs et autrices de la

publicationont étudié les projections et modélisations climatiques des scientifiques d’Exxon Mobil, probably the most vital multinationals of the hydrocarbures sector.

In tout 104 scientific paperwork ont été étudiés, relationship from 1977 to 2003, not 72 scientific articles printed and relus par les consultants du domaine. Compared to these fashions with the ladies noticed at temperatures and concentrations of CO2, the present that 11 of 12 screenings adopted the ladies’s hours. Ce qui signifie d’une half que leurs projections étaient remarquablement fiables et d’autres half qu’Exxon Mobil connaissait le lien de causalité entre combustibles fossiles et réchauffement climatique, malgré leurs dires.

Selon l’un des auteurs : « Nous avons maintenant des preuves completely irréfutables qu’Exxon a prédit avec précision the réchauffement climatique… des années avant de faire volte-face et d’attaquer publiquement la science du climat et les scientifiques ».

The Transition


3 minutes

La plupart des symptômes du COVID lengthy ne durerait pas plus d’une année

Ce sont les conclusions d’une

examine retrospective carried out in Israel on medical girls of 300,000 contaminated individuals between March 2020 and October 2021. The scientists ont analyzed the declaration of various signs on the coronary heart of the instances, a big occasion of signs allant de la toux aux palpitations and cognitive troubles. Résultat, la très grande majorité de ces symptômes disparaissent au bout d’un an après une an infection modérée à la COVID-19.

Une bonne nouvelle pour les 2 thousands and thousands de françaises et de français potentiellement concernés dans notre pays, selon une estimation de Santé Publique France. These outcomes coincide with a French examine printed in summer time 2022 and right here we present that 90% of the persistent signs have been resolved in a single 12 months.

La science, CQFD


58 minutes

The renseignement américain publie son report sur les signalements d’OVNI

En publiant

ces données, le Pentagone explique vouloir casser “le cercle vicieux, excessif et spéculatif” autour des OVNI, maintenant officiellement rebaptisés PANI pour Phénomènes Aériens Non Identifiés. C’est la première fois depuis plus de 50 ans que le gouvernement américain s’exprime à ce sujet.

Au whole, 510 signalements ont été examinés. Pour un tiers d’entre eux, il s’agit en réalité d’expériences scientifiques, notamment des ballons pour des mesures atmosphériques. 26 autres étaient des drones. 6 de ces observations concernaient des oiseaux, des phénomènes météorologiques ou des débris comme des sacs plastiques. And 171 nonetheless stays on this jour nonetheless unidentified and right here follows the report on the “traits of the flight or the inhabitual performances” and desires analyzes plus poussées.

La Science, CQFD


1h 00

Merci à Jérôme Nigou pour ses précieuses explanations

Pour all plus loin

Detect tuberculosis immediately by prélèvement de l’air exhalé (Communiqué de presse, CNRS)

L’étude sur la tuberculose (Nature Communications, en anglais)

Rechauffement climatique : ExxonMobil disposait depuis les années 1970 de projections fiables (Le Monde)

L’étude des publications scientifiques d’ExxonMobil (Science, en anglais)

Covid lengthy : un an après l’an infection, la majorité des symptômes a disparu (Sciences and Avenir)

L’étude sur le COVID lengthy (BMJ, en anglais)

L’étude sur les scientific publications d’ExxonMobil (Science, en anglais)

Le rapport sur les OVNI (US Nationwide Intelligence, en anglais)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *