Skip to content

Les technophiles. We’ve simply began Marvel’s midnight suns on PS5

Authentic story

Des Avengers dans cette histoire, il ne reste qu’Iron man ainsi que le Docteur Unusual comme invité. Captain Marvel fait partie également de l’aventure. Une aventure où, encore une fois, un mal embodied du nom de Lilith veut répandre la terreur sur cette Terre. The group Hydra, ennemie jurée de Captain America, l’a ressucitée. De retour à Salem, où des femmes ont été accusées de sorcellerie injustement et exécutées, ils retrouvent une ancienne guerrière. Elle a déjà mis un terme à Lilith et la revoilà de nouveau prête à la renvoyer d’où elle vient. Un scénario pas très folichon, mais si c’est du Marvel, les followers devraient apprécier ce scénario inédit.

Une motion en berne

En effet, ici, pas de déplacement inhumain ou d’autres attaques en groupe. Il s’agit d’un titre tour par tour. Chacun bastonne dans son coin à l’aide de ses super-pouvoirs, à l’aide de carte tirées. Lorsque le héro joue une carte selon un choix défini, se déclenche alors une assault contre l’ennemi. De sous-fifres à des plus haut-gradés, la résistance s’accroît. L’objectif est easy, les détruire afin de progresser dans l’énigme.

Sure playing cards possess the don de soigner, d’autres d’accroître les capacities, des assaults à distance ou au corps à corps résument en sum les capacités disponibles. Ce qui est dommage, c’est qu’aucune caractéristique n’est associé au héros. Pour Docteur Unusual, on aurait bien vu un facet de dommage à distance mais également la power de pénétration des types par exemple. Et pour Blade, sa lame di lui pourrait parer les balles tirées … Mais ici, rien de tout cela. Et c’est bien dommage automobile les héros se contentent d’encaisser les coups sans avoir d’facet pour les rendre.

On peut éventuellement jouer avec les éléments du décor posés ici et là afin de provoquer un most de dégâts. La likelihood joue beaucoup pour les dégâts causés.

A cellular title ?

La nouvelle escouade Midnight suns est la bienvenue. En revanche, pour la partie approach, il ya à redire. Les graphismes restent limites worthy of a PS4. La model PS5 n’a pas du tout exploitée la dernière machine de Sony. Il est clair qu’il aurait été coûteux de reprendre la licence hollywoodienne. Mais, si on prend Iron Man son costume en fer est surfait, les épaulettes en décalage avec son personnage di lui. Et son visage di lui semble soudé au casque.

La possibilité de posséder un avatar plus tard dans le scénario est intéressante, cependant, encore une fois le moteur du jeu – même si il clame haut et fort qu’il s’agit de l’Unreal Engine – est terriblement sous-exploité. The environments stay right, the animations are authorized. On aurait pu voir plus d’animations dans les combats au tour par tour.

Les musiques restent dans le ton des movies, epiques. Les dialogues doublés en français demeurent bons. En revanche, sure dialogues lack punch and the tone of humor ne fait pas mouche usually. Face à univers Marvel aussi riche en multivers, le gameplay aurait mérité d’être également sur cellular tellement les affrontements demeurent pauvres.

Du gâchis !

Le titre en lettres d’or ainsi que les tremendous héros, voulant en découdre, ne sont qu’une façade. Quand on ouvre la porte de cet univers-là, on s’attend à beaucoup plus d’éléments de gameplay. La richesse n’y est pas, et la lassitude des combats avec des cinématiques tout justes correctes pourrait en blaser plus d’un. À half peut-être les followers de Marvel qui souhaiteraient participate aux combats, et suivre une histoire inédite. Pour les reste, les avis risquent d’être mitigés sur ce titre qui promettait beaucoup mais avec un écueil approach qui aurait pu être évitable !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *